La Crucifixion dans la Sainte Messe
par Fr. Combe

    Sur cet aspect capital de l'Eucharistie, Notre Dame du Mont Carmel, à Garabandal, nous a-t-elle donné quelques lumières?

    Mari-Loli (Maria Dolorès: Marie des Douleurs) répond à cette question: "La Vierge me fait comprendre la Crucifixion dans la Sainte Messe; Je comprends l'humilité et le sacrifice pour le monde" (lettre du 13 octobre 1963 à Don L.L. Retenaga). Comment la Vierge, dans ses locutions intérieures, catéchisait sa voyante sur la Messe? La petite ne le précise pas. Mais cela devait être divinement fait. Et c'est dans cette ligne qu'il faut souligner ces deux phrases dans l'un et l'autre message de Garabandal:

    "Il faut faire beaucoup de sacrifice et de pénitence".

    "Vous devez vous sacrifier plus".

    Et comment ne pas vous arrêter un instant sur la grande leçon concrète du Crucifix? A partir d'août 1961, les voyantes en extase portaient en mains le Crucifix. Elles le donnaient souvent à baiser à la Vierge, le baisaient elles-mêmes, le donnaient à baiser ou signaient avec lui les assistants. On pourrait citer à profusion des cas précis et certains. Je vous renvoie. Chers Amis, au chapitre 2 de "Moi, votre Mère, je vous aime" de Robert François (Edit. Téqui).

    Il convient cependant de nous arrêter un instant devant le final du dernier message du 18 juin 1965. Ce final est si important, si lié à l'Eucharistie, qu'il m'apparait tel un signal en lettres de feu et en forme de Croix dans le ciel de Garabandal: "Pensez à la Passion de Jésus".

    Enfin, connaissez-vous ces détails, lors de la dernière apparition de Notre Dame à Conchita, aux Pins (13 novembre 1965)?

    La Sainte Vierge vint, comme je l'ai dit, avec l'Enfant Jésus, tout, tout petit, comme un nouveau-né. Et, à un moment. Elle demanda à Conchita de placer son crucifix dans les mains de l'Enfant Jésus. Aussitôt celui-ci étendit les bras en croix et quand le crucifix arriva devant Lui, il referma ses radieuses menottes sur lui. Quel dommage qu'une caméra n'ait pas été là pour filmer la scène! L'Enfant, lui-même, par son geste si suggestif appuyait le Message de sa Mère: "Pensez à la Passion de Jésus". N'est-ce pas sublime?

    Ce crucifix de Conchita, baisé par la Vierge, tenu par le petit enfant Jésus, à la dernière apparition, Conchita me l'a souvent donné, dans sa petite maison de Garabandal, pour le vénérer et lui faire toucher les chapelets, médailles et autres objets qu'on m'avait confiés.

Père COMBE A.


retourner