Le Baiser de la Sainte Vierge Guérit Carol Renaud

    Moi, Carol Renaud, souffrais depuis un bon nombre d`années d`un mal de reins et à cause du mal je suis allée chez un chiropracteur, mais les traitements ne semblaient pas faire effet. Je faisais des exercices spéciaux pour soulager un peu le mal, mais le mal revenait toujours. À la fin, je ne pouvais même pas m`étendre à plat sur mon dos car par après j`étais incapable de me relever. Le mal était insupportable.

    Au mois d`août ou septembre en 1996, mon amie Andrea Quirion, m`a parlé d`un docteur Michael Rozeluk et sa guérison miraculeuse. Elle m`a mentionné qu`il devait venir dans la région de Chatham, Ontario. Elle m`a demandé si j`étais intéressée de le faire venir à Tecumseh. J`en ai parlé au prêtre et il a accepté que le Dr. Rozeluk et sa femme Hélène viennent parler dans notre église.

    Il y avait environ 250 personnes à cet événement. Suite à la présentation de Hélène et du docteur Rozeluk, les gens sont allés vénérer les médailles touchées par l`embrassement de notre Dame de Garabandal. Une fois que l`église était finalement vide, docteur Rozeluk et Hélène ont prié sur moi devant le tabernacle. Hélène tenait mon bras gauche et Michael était à ma droite et tenait mon autre bras. Mon mari, Ed, était derrière moi. Ils ont placé leurs médailles sur moi et Ed avait ses mains étendues sur mes omoplates.

    Pendant que nous priions, je pouvais entendre un bruit comme un "craquement". Je me suis dit, "Mes os sont en train de craquer". Après le troisième craquement (vous devez comprendre que parfois je suis un peu lente) j`ai réalisé que mes os "craquaient" et je n`avais même pas bougé un muscle. (ceci fut confirmé plus tard par Dr. Rozeluk, Hélène et mon mari). Ce craquement s`est reproduit 4 ou 5 fois. Je n`ai rien dit aux autres. On a fermé à clef l`église et nous sommes allés à la maison.

    Une fois à la maison nous avons pris un café tout en discutant de la soirée. Michael ou Hélène m`a demandé si quelque chose était arrivée à l`église. Je leur ai raconté à propos du craquement et Ed m`a dit par après "Je n`ai rien entendu mais je pouvais sentir une sensation de craquement sous mes mains!" Les Rozeluk ont dit qu`ils n`avaient rien entendu ou senti mais ils ont confirmé que je n`avais pas bougé un muscle.

    J`ai dit, "attendez juste une minute". Je me suis levée de la table pour aller dans le salon et je me suis étendue sur mon dos sur le tapis et, Jésus soit loué ... JE N`AVAIS AUCUN MAL! En plus, j`étais capable de me lever sans problème et avec aucun mal!

    Notre cher Seigneur, le Créateur, avait ajusté mon épine dorsale parfaitement et jusqu`à presént, quatre ans plus tard, je n`ai aucun problème de reins. Tous remerciments et toutes louanges à Jésus. Amen.

Écrit par Carol Renaud, le 15 septembre 1999.
Pour d’autres témoignages ou grâces, cliquez sur le bouton Recent Graces (Anglais) à gauche ou  (Français)